Ouvrir sa boulangerie : conseils pour se lancer

Vous disposez d’un diplôme de boulanger et avez pour projet d’ouvrir va propre boulangerie ? Il s’agit d’un très beau projet, mais qui nécessite bien sûr une certaine préparation. Retrouvez ici quelques conseils pour pouvoir démarrer ce futur business en toute sérénité, et contribuer à sa réussite sur le long terme.

S’entourer des bonnes personnes

Employés, prestataires, fournisseurs… sont de précieuses personnes qu’il vous faudra solliciter pour exercer vos activités. Pour vos gros équipements par exemple, pouvoir vous fournir en pièces détachées (type variateur de vitesse pour vos machines de boulangerie) auprès d’un professionnel de qualité sera essentiel. Ce dernier vous permettra d’éviter le rachat d’équipements coûteux et la paralysie de votre activité. De même, des salariés qualifiés joueront un rôle clé à la fois pour la fabrication de bons produits et pour le côté commercial de votre enseigne.
Enfin, s’il vous est possible de réaliser vos tâches administratives (ex : comptabilité) et votre communication vous-même, il reste préconisé de faire appel à des experts dont c’est le métier. Ou tout du moins, après un certain temps, une fois que votre boulangerie se sera bien développée. 

Effectuer une analyse de marché

Comme pour tout business, l’un des indispensables avant de se lancer est de faire une étude de marché afin de définir en conséquence votre stratégie commerciale, mais aussi cibler vos opportunités de développement. Quelle typologie de clientèle comptez-vous viser ? Quels sont les concurrents de votre future zone géographique ?

L’analyse de marché vous aidera à mieux définir les contours de votre projet, réaliser certaines prévisions, mais aussi trouver l’emplacement le plus adéquat au développement de votre activité. Vous pourriez par exemple trouver un local à la vente ou à la location proche de résidences, ou proche d’établissements scolaires, sans autre boulangerie alentour. Ce type d’endroit se prête parfaitement à l’ouverture d’une boulangerie, permettant aux habitants d’aller y chercher leur pain quotidien et aux parents de passer prendre une gourmandise à leurs enfants après l’école.

Faire un business plan

Il s’agit là aussi d’une autre étape nécessaire à tous ceux qui souhaitent démarrer leur propre affaire. Le business plan représente un précieux outil qui vous permettra notamment de bénéficier de financements auprès des banques pour pouvoir vous lancer (ex : achat du local, des équipements, embauche des premiers salariés). Ce dossier écrit va présenter votre projet dans les moindres détails et devra prouver que celui-ci est solide afin de pouvoir obtenir les fonds requis à l’ouverture de votre futur commerce. Outre les banques, le business plan est également important pour les éventuels investisseurs qui pourraient, eux aussi, s’intéresser à votre projet et donc vous permettre d’accéder à des fonds de lancement.

Acquérir les équipements nécessaires

Une fois les fonds obtenus et vos fournisseurs bien ciblés, il est grand temps de passer au concret avec l’achat de tous les équipements pour équiper votre boulangerie ! Ceux-ci concernent aussi bien la partie clientèle (comptoirs, vitrines réfrigérées, espaces de rangement, voire des tables et des chaises si vous prévoyez de la restauration sur place) que la partie préparation avec tout le nécessaire pour fabriquer pain et viennoiseries. Des investissements qui requièrent donc d’avoir bien ciblé les lieux (d’où l’importance de l’étude de marché) et de disposer des fonds suffisants (d’où l’importance du business plan).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1