metier tresorier

Le métier de trésorier : missions, formation et rémunération

Le métier de trésorier est un poste clé dans une entreprise, responsable de la gestion optimale de sa trésorerie. Le trésorier est chargé d’assurer la rentabilité financière de l’entreprise en gérant les flux financiers, en effectuant des prévisions de trésorerie et en analysant les positions bancaires. Grâce à ses compétences en gestion de trésorerie et sa connaissance des marchés financiers, le trésorier contribue à l’élaboration d’une stratégie financière solide.

Pour exercer ce métier, une formation en finance ou en gestion est recommandée. Les trésoriers doivent également avoir de solides compétences en matière de gestion financière et de maîtrise des logiciels spécialisés. Connaître les principes de droit des affaires est également un atout. La rémunération d’un trésorier varie en fonction de l’expérience et de la taille de l’entreprise, mais peut être attractive compte tenu des responsabilités et des compétences requises.

Principales points à retenir :

  • Le métier de trésorier consiste à gérer la trésorerie d’une entreprise pour assurer sa rentabilité financière.
  • Les trésoriers sont responsables de la gestion des flux financiers, des prévisions de trésorerie et de l’analyse des positions bancaires.
  • Une formation en finance ou en gestion est recommandée pour devenir trésorier, ainsi que des compétences en gestion financière et en maîtrise des logiciels spécialisés.
  • La rémunération d’un trésorier varie en fonction de l’expérience et de la taille de l’entreprise.
  • Le métier de trésorier offre de nombreuses perspectives d’évolution, notamment vers des postes de direction financière.

Qu’attend-t-on d’un trésorier ?

Tout d’abord, le trésorier est la personne chargée de s’occuper de la trésorerie d’une entreprise, qui permet de faire face au cycle d’exploitation. La trésorerie n’est rien d’autre que l’ensemble des ressources essentielles d’une entreprise. Celle-ci doit à tout prix être gérée convenablement pour assurer la survie de l’entreprise.

En effet, un erreur de calcul peut mener, dans le pire des cas, à la faillite de l’entreprise. La fonction du trésorier est donc la gestion des comptes de l’entreprise, pour assurer son bon fonctionnement.

À l’instar de s’occuper des flux de trésorerie, plusieurs autres charges sont confiées au trésorier. Il peut entre autres :

  • Rechercher des partenaires
  • S’occuper des encaissements et des décaissements
  • S’assurer de la disponibilité de liquidité
  • S’assurer des transactions et de leur sécurité
  • Étudier les risques que peuvent engendrer les éventuels placements.
  • Rechercher des modes de financement
  • Contrôler les recettes et dépenses de l’entreprise
  • Établir des prévisions sur le profit des investissements.

En somme, les diverses missions du trésorier concourent toutes à établir une bonne santé financière au sein de l’entreprise.

image-metier-de-tresorier-formation-2

Comment devenir trésorier ?

Le trésorier étant le responsable ou le garant de la sécurité financière de l’entreprise, il doit suivre une formation adaptée. En effet, sans un diplôme attestant sa maîtrise, une personne ne peut être trésorier dans une entreprise. Voilà d’ailleurs l’importance de se faire former avant de prétendre à ce poste.

Le trésorier doit d’abord avoir des compétences techniques : connaissances en finance, maîtrise des outils informatiques, connaissance des normes IFRS, etc.) ; et des aptitudes personnelles (être vigilant, fiable, honnête, résistant au stress, etc.).

Concernant la formation proprement dite, le trésorier étant semblable au comptable, il peut suivre un DUT dans la gestion des administrations et des entreprises. En outre, intégrer une école de commerce ou un Institut d’Études Politiques (IEP) est également envisageable.

En ce qui concerne son diplôme, les recruteurs favorisent le BTS en comptabilité et gestion, le Master en administration des entreprises et en management, le DSCG ou encore le Master en finance.

Il est donc recommandé d’avoir au minimum un BAC+3 ou même un BAC+5 pour avoir toutes les chances d’être retenu.

Les missions du trésorier

Les missions d’un trésorier consistent à assurer la rentabilité financière de l’entreprise en gérant les flux financiers, en effectuant des prévisions de trésorerie et en analysant les positions bancaires des différents comptes de l’entreprise. Le trésorier a pour objectif de valoriser les flux financiers à court, moyen et long terme, tout en minimisant les risques pour l’entreprise. Il est également responsable de la communication financière et de la relation avec les banques.

La gestion des flux financiers est l’une des missions principales du trésorier. Il s’agit de superviser et de contrôler les mouvements d’argent au sein de l’entreprise, en veillant à ce que les fonds soient utilisés de manière efficace et rentable.

Le trésorier doit établir des politiques et des procédures pour optimiser la trésorerie de l’entreprise, en prenant en compte les différents besoins financiers et les prévisions de trésorerie.

Les prévisions de trésorerie sont essentielles pour garantir la stabilité financière de l’entreprise. Le trésorier est chargé d’anticiper les fluctuations de trésorerie à court, moyen et long terme, en tenant compte des encaissements et des décaissements prévus. Ces prévisions permettent d’établir des objectifs financiers réalistes et d’identifier les éventuels besoins de financement ou les opportunités d’investissement.

L’analyse des positions bancaires est une autre mission clé du trésorier. Il doit surveiller les soldes et les mouvements sur les comptes bancaires de l’entreprise, en veillant à ce que les fonds soient correctement répartis et utilisés. Cette analyse permet d’optimiser la gestion des liquidités et d’identifier d’éventuels risques de découvert ou de fraude.

main en train d ecrire avec un stylos sur un papier avec au fond un ordinateur portable

En plus de ces missions, le trésorier est également responsable de la communication financière, tant en interne avec les autres services de l’entreprise qu’en externe avec les banques. Il doit être en mesure de présenter des rapports financiers clairs et précis, et de fournir des informations pertinentes aux parties prenantes internes et externes.

Le trésorier doit également entretenir des relations solides avec les banques, négocier les conditions de financement et optimiser les relations financières de l’entreprise.

En résumé, les missions du trésorier sont variées et essentielles à la rentabilité financière de l’entreprise. En gérant les flux financiers, en effectuant des prévisions de trésorerie et en analysant les positions bancaires, le trésorier contribue à assurer la stabilité et la croissance de l’entreprise.

Prévisions et reporting

En tant que trésorier, vous avez pour responsabilité d’établir des prévisions de trésorerie précises et de réaliser un reporting financier régulier. Ce travail de suivi et d’analyse vous permet de détecter les écarts entre le budget prévu et les flux financiers réels de l’entreprise.

La précision et la rigueur sont des éléments clés dans ce métier, car une erreur d’analyse peut avoir des conséquences importantes sur la santé financière de l’entreprise.

Pour élaborer des prévisions de trésorerie fiables, vous devez prendre en compte différentes variables telles que les paiements clients, les dépenses courantes, les investissements prévus, les éventuels emprunts ou remboursements, ainsi que les variations saisonnières ou les fluctuations du marché. Ces prévisions vous permettent d’anticiper les besoins et les ressources financières de l’entreprise à court, moyen et long terme.

Le reporting financier est également une tâche essentielle du trésorier. Il consiste à recueillir et à synthétiser les données financières de l’entreprise, à les analyser et à les présenter de manière claire et compréhensible pour la direction et les actionnaires. Il permet de mesurer la performance financière de l’entreprise, d’identifier les tendances et les points d’amélioration, et d’évaluer l’impact des décisions prises.

Les prévisions de trésorerie et le reporting financier sont des outils majeurs pour la prise de décision et la gestion efficace des ressources financières de l’entreprise.

Pour faciliter ces tâches, de nombreux outils informatiques sont disponibles pour vous aider à collecter, analyser et présenter les données financières. Ces logiciels de trésorerie offrent des fonctionnalités avancées telles que le suivi des flux de trésorerie en temps réel, la génération de rapports automatisés et la visualisation graphique des données.

Un exemple d’outil utilisé en gestion de trésorerie est le logiciel de prévisions de trésorerie qui permet de modéliser les différents scénarios financiers de l’entreprise. Il facilite l’analyse des écarts budgétaires et aide le trésorier à anticiper les éventuelles difficultés financières.

femme en costume en train de reflechir devant un pile de dossier

Analyse des écarts budgétaires

L’analyse des écarts budgétaires est un volet essentiel du reporting financier. Elle consiste à comparer les prévisions de trésorerie avec les flux financiers réellement observés. Cette analyse permet de mettre en évidence les écarts entre les chiffres prévus et les chiffres réels, et d’identifier les facteurs qui ont contribué à ces écarts.

Voici un exemple d’analyse des écarts budgétaires :

Prévisions de trésorerieFlux financiers réelsÉcart
100 000 €95 000 €-5 000 €
50 000 €45 000 €-5 000 €
75 000 €80 000 €+5 000 €

Cette analyse permet de comprendre les raisons des écarts et de prendre les mesures nécessaires pour améliorer la situation financière de l’entreprise. Par exemple, si les flux financiers réels sont inférieurs aux prévisions, le trésorier peut décider de mettre en place des mesures d’économies ou de rechercher de nouvelles sources de revenus.

En résumé, les prévisions de trésorerie et le reporting financier sont des éléments clés du métier de trésorier. Ils permettent de mieux anticiper les besoins financiers de l’entreprise, d’évaluer sa performance financière et d’identifier les mesures correctives à prendre. La rigueur et la précision sont indispensables pour mener à bien ces tâches et garantir une gestion financière optimale.

Compétences et formation pour devenir trésorier

Pour devenir trésorier, il est nécessaire d’avoir des compétences solides en gestion financière et en droit des affaires. La maîtrise des logiciels de trésorerie est également essentielle pour assurer une gestion efficace des flux financiers de l’entreprise.

Une formation en finance, en gestion, en commerce ou en comptabilité est généralement requise pour exercer le métier de trésorier. Les études en finance permettent d’acquérir les connaissances nécessaires en matière d’analyse financière, de gestion de trésorerie et de comptabilité. Les études en droit des affaires sont également importantes pour comprendre les différents aspects juridiques liés aux opérations financières de l’entreprise.

Différents diplômes peuvent être obtenus pour renforcer ses compétences et favoriser l’accès à des postes de trésorier. Le DCG (Diplôme de Comptabilité Gestion) et le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) sont des diplômes recommandés pour ceux qui souhaitent se spécialiser dans la gestion financière et accéder à des postes à responsabilités.

Compétences clés du trésorierDomaines de formation
Gestion financièreFinance
Prévisions et budgetsGestion, commerce
Analyse financièreFinance, comptabilité
Gestion des risquesGestion, droit des affaires
Maîtrise des logiciels de trésorerieFinance, informatique

Exemple de compétences clés du trésorier :

  • Capacité à gérer les flux financiers de l’entreprise
  • Maîtrise des techniques de prévisions de trésorerie
  • Capacité à analyser les positions bancaires et à minimiser les risques
  • Bonne connaissance des marchés financiers et des instruments financiers
  • Compétences en communication et en négociation

La formation continue est également recommandée pour les trésoriers afin de rester à jour des dernières évolutions en matière de gestion financière et de droit des affaires.

compétences trésorier

En résumé, pour devenir trésorier, il est essentiel de développer des compétences solides en gestion financière et en droit des affaires. Une formation spécialisée dans ces domaines ainsi qu’une maîtrise des logiciels de trésorerie contribueront à une carrière réussie en tant que trésorier.

Rémunération du trésorier

La rémunération du trésorier peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que l’expérience et la taille de l’entreprise. En général, le salaire médian d’un trésorier est d’environ 3 000 euros bruts par mois.

Pour les trésoriers juniors, le salaire annuel peut se situer entre 20 000 et 30 000 euros bruts, tandis que les trésoriers expérimentés peuvent percevoir entre 45 000 et 50 000 euros bruts par an.

Outre le salaire de base, les trésoriers peuvent également bénéficier de primes en fonction des performances de l’entreprise et de certains avantages en nature tels que des véhicules de fonction ou des avantages sociaux.

Tableau comparatif des salaires du trésorier en France :

Niveau d’expérienceSalaire moyen annuel (brut)
Junior20 000 – 30 000 euros
Confirmé45 000 – 50 000 euros

Il convient de noter que ces chiffres sont indicatifs et peuvent varier en fonction de la localisation géographique et du secteur d’activité de l’entreprise.

Rémunération du trésorier

Il est important de noter que la rémunération d’un trésorier ne se limite pas au salaire de base. Des primes peuvent être versées en fonction des performances individuelles et de l’entreprise. De plus, certains avantages en nature peuvent être offerts, tels que des véhicules de fonction ou des avantages sociaux.

En résumé, le métier de trésorier offre des possibilités de rémunération intéressantes, en particulier pour les professionnels expérimentés, et peut également offrir certains avantages supplémentaires en fonction de l’entreprise.

Environnement de travail d’un trésorier

Le trésorier travaille généralement au sein de la direction financière et collabore avec les autres membres de l’équipe financière. Il passe la plupart de son temps dans un environnement de bureau, mais il peut également être amené à interagir avec d’autres départements de l’entreprise, ainsi qu’avec des partenaires financiers tels que les banques.

La collaboration avec les autres services de l’entreprise est essentielle pour que le trésorier puisse obtenir les informations nécessaires à la gestion des flux financiers. En travaillant en étroite collaboration avec les autres départements, le trésorier peut mieux anticiper les besoins financiers de l’entreprise et prendre les mesures appropriées pour assurer la rentabilité et la stabilité financière.

Environnement de travail

Le trésorier entretient également des relations bancaires importantes, notamment avec les représentants des banques avec lesquelles l’entreprise travaille. Ces relations sont cruciales pour négocier des conditions bancaires favorables et obtenir des financements dans les meilleures conditions possibles.

Une bonne compréhension des technologies financières et des outils de gestion de trésorerie est indispensable dans l’environnement de travail du trésorier. Il peut utiliser des logiciels spécialisés pour gérer les flux financiers, effectuer des analyses et produire des rapports financiers.

Les qualités et compétences requises pour devenir trésorier

Le métier de trésorier exige un ensemble de qualités et de compétences spécifiques pour assurer une gestion financière efficace. Pour réussir en tant que trésorier, vous devez faire preuve de rigueur, de communication, de négociation et posséder une connaissance approfondie des marchés financiers.

La rigueur est essentielle dans la gestion des flux financiers. Vous devez être méticuleux et précis pour garantir l’exactitude des prévisions de trésorerie et minimiser les erreurs potentielles. Votre capacité à suivre les procédures établies et à respecter les délais est cruciale pour maintenir la stabilité financière de l’entreprise.

La communication est également une compétence clé pour un trésorier. Vous devrez interagir avec différents services de l’entreprise, notamment la direction financière, les ressources humaines et les opérations. Une communication efficace vous permettra de partager des informations financières importantes, de collaborer avec d’autres départements et de prendre des décisions éclairées.

La négociation est une compétence indispensable pour un trésorier, car vous serez amené à négocier avec les banques, les fournisseurs et d’autres partenaires financiers. Votre capacité à obtenir des conditions favorables et à minimiser les risques financiers est cruciale pour la rentabilité de l’entreprise.

Enfin, une connaissance approfondie des marchés financiers est essentielle pour un trésorier. Vous devez être au fait des évolutions économiques, des taux d’intérêt et des pratiques financières actuelles. Cela vous permettra de prendre des décisions éclairées en matière d’investissement, de gestion de trésorerie et de gestion des risques.

Avoir ces qualités et compétences vous aidera à exceller dans le domaine de la trésorerie et à contribuer à la réussite financière de votre entreprise.

Perspectives d’évolution comme trésorier

Le métier de trésorier offre de nombreuses perspectives d’évolution, notamment en termes de responsabilités et de rémunération. En acquérant de l’expérience et en développant certaines compétences, les trésoriers peuvent gravir les échelons de la hiérarchie financière de l’entreprise.

Voici quelques perspectives d’évolution possibles pour un trésorier :

  • Directeur financier : En tant que trésorier, vous pouvez évoluer vers un poste de directeur financier. Cette fonction implique une responsabilité plus large dans la gestion de l’ensemble des opérations financières de l’entreprise.
  • Controller financier : Les trésoriers ayant une solide connaissance des flux financiers peuvent également envisager une carrière de controller financier. Ils seront alors chargés d’analyser, de contrôler et de prévoir les performances financières de l’entreprise.
  • Analyste financier : Si vous avez une aptitude particulière à l’analyse des marchés financiers, vous pouvez vous orienter vers une carrière d’analyste financier. Vous serez alors chargé d’évaluer les opportunités d’investissement et de conseiller l’entreprise sur ses décisions financières.

Pour accéder à ces postes de haut niveau, il est essentiel d’acquérir de l’expérience en trésorerie, de développer vos compétences en matière de gestion financière et d’élargir vos connaissances du domaine des affaires.

Table: Perspectives d’évolution pour un trésorier

PosteDescription
Directeur financierResponsabilité globale de la gestion financière de l’entreprise
Controller financierAnalyse, contrôle et prévision des performances financières
Analyste financierÉvaluation des opportunités d’investissement et conseils financiers
perspectives d'évolution

Offres d’emploi pour le métier de trésorier

Vous êtes à la recherche d’un poste de trésorier ? Bonne nouvelle ! Il existe de nombreuses offres d’emploi pour les trésoriers, que vous soyez débutant ou expérimenté. Les entreprises de toutes tailles ont besoin de professionnels compétents pour gérer leur trésorerie. Que vous souhaitiez travailler dans une grande entreprise ou dans une PME, vous trouverez des opportunités intéressantes dans ce domaine.

Pour les trésoriers débutants, les PME sont souvent un excellent point de départ. Ces entreprises recherchent des candidats motivés et disposés à apprendre. Travailler dans une PME vous permettra d’acquérir une expérience précieuse et de développer vos compétences en gestion financière.

De l’autre côté, les grandes entreprises sont à la recherche de trésoriers expérimentés qui peuvent gérer des portefeuilles financiers complexes et assurer une gestion efficace de leur trésorerie. Ces postes offrent souvent des perspectives d’évolution intéressantes et des salaires attractifs.

Pour trouver des offres d’emploi dans le domaine de la trésorerie, n’hésitez pas à consulter les sites spécialisés dans les offres d’emploi. Vous y trouverez une multitude d’offres correspondant à votre profil et à vos attentes. Prenez le temps de bien préparer votre CV et votre lettre de motivation afin de maximiser vos chances de décrocher le poste de trésorier de vos rêves !

Nous avons sélectionné pour vous quelques sites spécialisés dans les offres d’emploi pour les trésoriers :

Nom du siteDescription
IndeedPlateforme de recherche d’emploi généraliste qui propose de nombreuses offres pour les trésoriers.
MonsterSite de recherche d’emploi qui propose des offres dans divers domaines, y compris la trésorerie.
CadremploiSite spécialisé dans les offres d’emploi pour les cadres, où vous trouverez également des postes de trésorier.
Offres d'emploi pour les trésoriers

N’hésitez pas à consulter ces sites régulièrement et à postuler aux offres qui correspondent à votre profil. Avec motivation et persévérance, vous trouverez certainement le poste de trésorier qui vous convient.

Conclusion concernant le métier de trésorier

Le métier de trésorier est essentiel pour assurer la rentabilité financière d’une entreprise. Les trésoriers ont des missions variées, allant de la gestion des flux financiers à l’analyse des positions bancaires. Une formation en finance ou en gestion est recommandée pour exercer ce métier. Le salaire d’un trésorier varie en fonction de l’expérience et de la taille de l’entreprise. Le métier de trésorier offre de nombreuses possibilités d’évolution et peut mener à des postes de direction dans le domaine financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 5 =