Le métier de trésorier : missions, formation et rémunération

Category: Gestion entreprise 29 0
 

La majorité des entreprises disposent d’une caisse pour le stockage de leurs ressources financières. Afin de garder cette caisse en toute impartialité, tout en assurant les charges de cette entreprise, il convient de la confier à un professionnel en la matière : il s’agit du trésorier. Celui-ci doit être issu d’une formation spécifique afin de mener à bien ses missions. Voyons les qualités indispensables dont il doit faire preuve ainsi que son parcours.

Qu’attend-t-on d’un trésorier ?

Tout d’abord, le trésorier est la personne chargée de s’occuper de la trésorerie d’une entreprise, qui permet de faire face au cycle d’exploitation. La trésorerie n’est rien d’autre que l’ensemble des ressources essentielles d’une entreprise. Celle-ci doit à tout prix être gérée convenablement pour assurer la survie de l’entreprise. En effet, un erreur de calcul peut mener, dans le pire des cas, à la faillite de l’entreprise. La fonction du trésorier est donc la gestion des comptes de l’entreprise, pour assurer son bon fonctionnement.

À l’instar de s’occuper des flux de trésorerie, plusieurs autres charges sont confiées au trésorier. Il peut entre autres :

  • Rechercher des partenaires
  • S’occuper des encaissements et des décaissements
  • S’assurer de la disponibilité de liquidité
  • S’assurer des transactions et de leur sécurité
  • Étudier les risques que peuvent engendrer les éventuels placements.
  • Rechercher des modes de financement
  • Contrôler les recettes et dépenses de l’entreprise
  • Établir des prévisions sur le profit des investissements.

En somme, les diverses missions du trésorier concourent toutes à établir une bonne santé financière au sein de l’entreprise.

image-metier-de-tresorier-formation-2

Comment devenir trésorier ?

Le trésorier étant le responsable ou le garant de la sécurité financière de l’entreprise, il doit suivre une formation adaptée. En effet, sans un diplôme attestant sa maîtrise, une personne ne peut être trésorier dans une entreprise. Voilà d’ailleurs l’importance de se faire former avant de prétendre à ce poste.

Le trésorier doit d’abord avoir des compétences techniques : connaissances en finance, maîtrise des outils informatiques, connaissance des normes IFRS, etc.) ; et des aptitudes personnelles (être vigilant, fiable, honnête, résistant au stress, etc.).

Concernant la formation proprement dite, le trésorier étant semblable au comptable, il peut suivre un DUT dans la gestion des administrations et des entreprises. En outre, intégrer une école de commerce ou un Institut d’Études Politiques (IEP) est également envisageable.

En ce qui concerne son diplôme, les recruteurs favorisent le BTS en comptabilité et gestion, le Master en administration des entreprises et en management, le DSCG ou encore le Master en finance.

Il est donc recommandé d’avoir au minimum un BAC+3 ou même un BAC+5 pour avoir toutes les chances d’être retenu.

Le salaire moyen d’un trésorier

Au niveau du salaire que peut percevoir un trésorier, il varie non seulement en fonction de son profil, mais aussi en fonction de son expérience et de la taille de l’entreprise. Généralement, un trésorier peut gagner entre 3 700 €et6 600 €de salaire mensuel brut.

Plus spécifiquement, chaque année, un trésorier de type junior peut gagner entre 36 000 € et 48 000 € tandis que le trésorier senior peut percevoir entre 66 000 € et 80 000 € de salaire brut.

 

Related Articles

Add Comment

+ 76 = 82