Zoom sur 4 conseils pour réussir son business plan

Accèder à toutes les nouvelles informations dans le milieu de l'entreprise et du business en ligne

Zoom sur 4 conseils pour réussir son business plan

La création ou la reprise d’entreprise constitue un projet à part entière qui implique certaines dispositions. Au nombre de ces dernières, il y a le business plan dont la réussite dépend d’un nombre important d’éléments. En effet, il convient de détailler le projet et le plan d’action à suivre pour l’exécution afin de convaincre les banques et les partenaires potentiels. Découvrez ici 4 conseils qui vous aideront à cet effet.

Faire la liste de tous les éléments importants à inclure dans son business plan

La définition de la structure est le premier point essentiel à travailler lorsqu’il est question d’élaborer son business plan. Cette mobilisation de tous les éléments à intégrer dans le business plan vous facilitera la rédaction de votre document. Au beoisn, rendez-vous sur Maxilia.fr pour des informations plus pertinentes. En effet, un business plan réussi comporte entre autres :

  • La présentation de l’équipe impliquée dans le projet ;
  • Le point de l’étude de marché réalisée ;
  • La forme juridique choisie ;
  • Le business model ;
  • Le prévisionnel financier ;
  • La stratégie marketing ou commerciale.

Bien présenter l’équipe

Pour convaincre les investisseurs et les partenaires, vous devez en premier soigner l’étape de présentation de l’équipe qualifiée qui mènera à bien le projet. Quelqu’un qui souhaite financer votre projet mettra un accent particulier sur la qualité de ce dernier. C’est de même sur la qualité de l’équipe qui le pilotera.

De fait, dans cette partie du business plan, vous devez mettre en avant les motivations, l’expertise et les qualités de chaque membre de l’équipe.

Faire l’étude du marché

L’étude de marché est une étape essentielle qui aide à valider la faisabilité du projet. Elle se penche sur deux objectifs en particulier. Le premier se résume à la description du fonctionnement, des tendances et des principaux acteurs présents sur le marché. Cela comprend l’organisation, l’évolution du marché, les concurrents, etc. Le second objectif consiste à mesurer le potentiel commercial, à déterminer des segments, mais également à comprendre les attentes des clients.

Outre ces deux objectifs, l’étude de marché peut prendre en compte une étude poussée des concurrents, l’étude de la règlementation, l’étude de la zone de chalandise, etc. Elle concerne notamment l’étude de la demande, de la concurrence et d’autres facteurs macro-environnementaux. En clair, il s’agit d’une étape qui permet de cerner l’ensemble des facteurs externes qui représentent des opportunités ou des risques pour la réussite du projet.

Établir un modèle économique convaincant

La réussite d’un business plan exige aussi l’élaboration d’un business model persuasif. Ce dernier met en évidence la recette financière du projet. De façon spécifique, cette partie aborde les moyens qui garantissent la rentabilité d’une entreprise. À cet effet, elle s’accentue sur l’analyse de la demande et de la concurrence, mais aussi sur la proposition de valeur portée par le fondateur. Sur blog business, vous trouverez d’autres détails intéressants sur le sujet.

La réalisation d’un modèle économique concret et convaincant servira à évaluer la capacité de l’entreprise à générer des revenus. C’est donc le moyen clé pour évaluer le succès du projet. Dans ce sens, l’entrepreneur sera appelé à bien définir l’offre, à présenter les moyens financiers, matériels, humains et techniques nécessaires pour la concrétisation du projet. La structure des coûts, les politiques de communication et de distribution ainsi que les flux de revenus doivent également le préoccuper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

74 − 66 =